H!PH0P-STR££T

forum Hip-Hop
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Xzibit

Aller en bas 
AuteurMessage
G-UN!T $0LD!£R$

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 27
Localisation : 7.6 Le Havre
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Xzibit   Sam 26 Aoû - 18:49

Xzibit (de son vrai nom Alvin Nathaniel Joiner) est né à Detroit et y passe une enfance plutôt calme jusqu’au jour où sa mère décède, ce qui le marquera pour toujours, X-zibit est alors âgé de 9 ans. Dès l’age de 10 ans, il commence à écrire ses premières rimes.
Son père se remarie et quitte Détroit pour installer sa famille au Nouveau Mexique.
Une fois là-bas, X-zibit commence à connaître quelques embrouilles et à l’age de 14 ans il est envoyé en maison de correction ;il sera ensuite libéré sur parole à 17 ans.

Une fois sortie, sa famille déménage de nouveau pour habiter en Californie, ou il y découvre le groupe NWA. Durant son adolescence, il s’enferme dans sa chambre pour écouter les cassettes de ses rappeurs préférés. Son père lui interdisant cette musique « sauvage » et « pleine de violence », X-zibit se cache pour écrire ses textes.
En 1992, il établit le contact avec le producteur Broadway à L.A, mais le projet de paraître au coté de Ahlee Rocksta sous le nom de The Shady Bunch avec Broadway à la production, tombe à l’eau.
Malgré ça, Broadway garde un œil sur lui et lui présente le Likwit Crew (Tha Alkaholics, King Tee, Defari), c’est l’occasion pour X-zibit de passer professionnel, il intègre le collectif.
En 1995, il accompagne King Tee sur le morceau Freestyle Ghetto et enchaîne les concerts avec son groupe à travers les villes de Californie; sa voix va retenir l’attention de Steve Rifkind propriétaire de Loud Records (basé à New-York), qui lui offrira son premier contrat avec une maison de disque.

En 1996, il sort donc son premier album solo intitulé « At The Speed Of Life », avec le single « paparazzi » qui apporte un brin de rap conscient au milieu d’un paysage rap à tendance gangsta (extrait : «C’est une honte, les niggaz dans le Rap Game ne sont que là pour l’argent et la notoriété »)
Ce qui le différencie également des autres albums westcoast, c’est qu’il utilise des productions hip-hop plutôt qu’une traditionnelle g-funk. Sa voix grave et lourde et son flow technique en feront l’un des meilleurs albums sortis en 1996.
Après ce premier opus il multiplie les featurings et désire confirmer ce solo par un autre beaucoup plus mature.

En 1998, il sort « 40 Dayz And 40 Nights » ; "j’ai fait deux albums de rap dur. J’ai prouvé que je pouvais balancé des rimes. J’ai cotisé pour le milieu du rap guerrier. Maintenant je suis en train de faire des chansons qui ont un concept. Cet album va plus loin que mon habileté à ronger les MC", malgré son envie de bien faire, cet album ne va pas connaître le succès espéré malgré la tracklisting d’invités intéressant et de nombreuses productions soignées. La vidéo du single « What you see Is What You Get » restera tout de même n°1 durant 6 semaines dans l’émission Rap City sur BET.
Il décide de monter un side-project avec les californiens Rass Kass et Saafir, lancé pour le superbe titre 3 Card Molly sur 40 Days & 40 Nightz sous l'appellation Golden State Warriors; le groupe existe toujours malgré un silence radio.
Par la suite Snoop Dogg décide d’invité X-Zibit sur son album « No Limit Topp Dogg » ; le morceau « Bitch Please » est un véritable carton, X to the Z et le DoggFather accompagnés de la chaleureuse voix de Nate Dogg, parlent des bitchs sur une production Dr.Dre qui faisait son retour ; bref tout les ingrédients étaient réunis pour faire un tube.
X-zibit a bien senti l’engouement des gens après cette chanson : « après la sortie de Bitch Please, on était partout. C’était un de mes premier succès radio qui n’était pas issue d’un disque local ; il avait était entendu dans le monde entier. Cette chanson a définitivement élargie mon nombre de fans et m’a fait évolué à un autre niveau ».

Dr.Dre trouve que X-zibit est plein de talents et l’embarque au sein d’Aftermath. Conscient d’évoluer dans une Dream Team, X donne le meilleur de lui-même en studio pour son troisième album.
En 2000, sort l’album « Restless » chez Loud Records avec comme producteur exécutif Dr.Dre. Dre signe la production de morceau comme « Take Your Stripes », « Take Me There »(Feat. Tray Deee et Ms Roq), « You Know » ou encore « X », qui passera en rotation sur toutes les chaînes musicales.
Mais d’autres producteurs sont également présents comme Erik Sermon et The Teamsters des Def Squad, des stars de la West Coast comme Mel-Man, DJ Quik, Soopafly et Batttlecat qui balancent des beats sur lesquels posent Snoop, Nate Dogg, Eminem, Tray Deee, Defari et King Tee. « Get Your Walk On », produit par Mel-Man et Battlecat, est un G-Funk pour tous les thugs qui aiment bouger. Xzibit explique que "c’est un morceau fêtard. Quelque chose pour les niggaz qui vont se déchaîner en boite", mais il dédie également une chanson à son fils sur « Sorry I'm Away So Long » produit par DJ Quik, dédié à son fils qui lui manque tant lorsqu’il part en tournée ; et fait également profiter son crew sur le morceau « Loud 'N' Clear », produit par Battlecat, où rap King T et Defari.
Cet album est le premier « platine » de sa carrière.

Après cet album il enchaîne de nombreuses collaborations avec des artistes comme Erik Sermon, Fred Durst ou Johnatan Davis du groupe Korn ; et participe également à la phénoménale tournée Up In Smoke Tour, puis sur la tournée d’Eminem l’année suivante Anger Management.
Mais il décide de se concentrer de nouveau afin de sortir un 4ème opus, pour cela il décide de réduire sa consommation d’alcool et de joint, et de rester en famille ; il déclarera sur BET que « son esprit devrait être assaini pour récupérer son énergie perdue ».
En 2002, il sort « Man Vs Machine » avec de nouveau Dr.Dre comme producteur exécutif ; et comme artisans sonores des artistes comme DJ Premier, Rockwilder, Erik Sermon, Dre, Battlecat et Rick Rock. Il sort également dans la foulée son DVD « Restless 2000 ».
Bien que ce dernier album soit assez décevant, son flow n’en reste pas moins hardcore, il se lâche plus dans les thèmes, et n’hésite pas à chanter quand il le faut.

Dernièrement il vient de créer un nouveau groupe Strong Arm Steady (composé de Mitchy Slick, Phil The Agony, et Krondon) et prochainement il compte préparer un album avec ses compagnons Rass Kass, Sincere et Saafir (qui a joué dans Menace 2 Society) intitulé « Golden State Project », et devrait sortir son 5ème album solo « Weapon of Mass Destruction » avec des productions de Dre, Scott Storch, Hi Tek, Ric Rock, DJ Quick, Sir Jinx. Et des featurings attendu comme Nas, Busta Rhymes, Pastor Troy, Kelly Rowland et son nouveau crew Strong Arm Steady.
Avec une carrière solide X-zibit s’est classé maître dans la catégorie des MC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gunitsoldier7614.skyblog.com
 
Xzibit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» charles aznavour feat dr dre, xzibit & eminem
» PACK DE SAMPLE HIPHOP SVP !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H!PH0P-STR££T :: RAP U$ :: B!OGRAPH!£S U$-
Sauter vers: