H!PH0P-STR££T

forum Hip-Hop
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puff Daddy

Aller en bas 
AuteurMessage
G-UN!T $0LD!£R$

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 27
Localisation : 7.6 Le Havre
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Puff Daddy   Sam 26 Aoû - 13:51

“Sex, business and hip hop” : telle pourrait être la devise de Puff Daddy (qui s’est fait aussi appeler Puffy puis P.Diddy et que vous devrez tous désormais appeler « Diddy », son nouveau surnom, sinon il risque de le prendre mal), le célèbre producteur, auteur et compositeur américain qui a régné en maître sur la sphère hip hop et R&B des années 1990.

Sean Combs est le véritable nom de Puff Daddy qui voit le jour en 1969 à New York, dans le quartier de Harlem. A l’âge de deux ans, la mort s’immisce déjà dans la vie de Puffy lorsque son père meurt assassiné. Décidée à ne pas laisser vivre ses enfants dans ce climat dangereux, sa mère emmène toute sa famille à Mount Vernon.

Une fois les études bouclées, Sean se lance à la conquête de l’industrie du disque. A cette époque il officie dans le recrutement de jeunes talents pour le label Uptown Records et c’est lui qui repère entre autres Mary J. Blige. En 1993, Puffy part de chez Uptown et crée sa maison de production qu’il appelle Bad Boy Entertainment , ce qui lui permet de signer plusieurs artistes, comme Notorious BIG (qui fera un hit avec « Flava in ya ear »), Craig Mack ou encore Faith Evans. Puff affûte aussi sa plume et écrit entre autres pour Boys II Men.

Mais ce n’est pas tout de bosser pour les autres, il faut aussi penser à sa propre carrière musicale. Puff Daddy en effet, n’est pas seulement un bon dénicheur de talents, il est lui même un artiste accompli. De plus, la mort par balles de son poulain Notorious BIG (résultat d’une querelle sans merci avec le label Death Row Records qui s'est terminée dans un bain de sang et en double meurtre : celui de Tupac Shakur, le protégé de Death Row et de Notorious B.I.G, le chouchou de Puffy, six mois après) le marque profondément et en 1997, le producteur écrira en sa mémoire un single intitulé « I Will Be Missing You » où Puff reprend la mélodie d’ « Every Breath You Take » de Police en duo avec Faith Evans. Ce tube est extrait du premier album en solitaire de Puff Daddy, « No Way Out », qui cartonne en Amérique du Nord.

Puff peut désormais obtenir ce qu’il y a de mieux sur la terre hip hop et R&B en matière de collaboration artistique et travaille entre autres sur les sessions d’enregistrement d’Aretha Franklin, de TLC et de Mariah Carey. Les dollars pleuvent sur la maison de production de Puffy qui devient le producteur le plus en vue du moment.

En 1999, le rap du businessman (qui est loin d'avoir le blues) est toujours de vigueur puisque Puff Daddy sort un deuxième opus, « Forever » où l’on peut retrouver la crème des rappeurs et chanteurs US, de Busta Rhymes à Jay Z en passant par R.Kelly. Puff Daddy est décidément un homme comblé puisqu’en plus d’enchaîner les succès, il sort avec Jennifer Lopez, rien que ça.

Malheureusement, même les contes de fées des grosses pointures richissimes ont une fin, et les ennuis commencent pour Puffy lorsqu’il est accusé d’avoir participé à une fusillade dans une boîte de nuit new-yorkaise. Puff est ensuite traîné en justice et pour enfoncer le clou, la "Bomba Latina" le largue. Mais la bonne étoile de Puff Daddy ne l'a pas laissée tombé, elle, puisque le rappeur est finalement acquitté.

Ces déboires judiciaires n’empêchent pas Puff Daddy de revenir en musique avec moult nouveaux surnoms et de sortir un nouvel album, « The Saga Continues » en 2001.

Et la saga continue effectivement pour Diddy qui a supervisé et publié fin 2005, un album hommage à son ami Notorious B.IG, « Duets, The Final Chapter », où l’on peut retrouver des titres de feu Biggie auxquels ont participé pour l'occasion des musiciens de haut vol (qui finalement prennent plus de place que Biggie himself sur les morceaux) comme Missy Elliott, Eminem, Mary J.Blige, Snoop Dogg, Mobb Deep, Akon, Faith Evans…et même Tupac et Bob Marley…Sacré Diddy, même les morts, il arrive à les faire chanter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gunitsoldier7614.skyblog.com
 
Puff Daddy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PUFF DaDDy
» Un jour dans la vie de Michael Jackson
» Big Daddy Wilson Cotton Belly's Blackberry and Mister BooHoo
» [Scans] Vogue Girl August 2012 - Who's your Daddy ?
» Daddy Hotcakes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H!PH0P-STR££T :: RAP U$ :: B!OGRAPH!£S U$-
Sauter vers: