H!PH0P-STR££T

forum Hip-Hop
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ja Rule

Aller en bas 
AuteurMessage
G-UN!T $0LD!£R$

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 27
Localisation : 7.6 Le Havre
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Ja Rule   Ven 25 Aoû - 20:47

Jeffrey Atkins, alias Ja Rule, est devenu au cours des dernières années, le porte-étendard de l’étiquette Murder Inc et par le fait même, une véritable star du Hip Hop. Ja commence à se bâtir un solide auditoire avec son premier album 'Venni Vetti Vicci' paru en 1999. Ce début se veut très hardcore, modelé sur le style de DMX et des Ruff Ryders. La pièce "Holla holla" devient un hit et permet à Ja Rule de se faire un nom. Il participe aussi au hit de Jay-Z, "Can I Get A..." et lance Ja Rule sur la scène internationale. Mais ce n’est à comparé avec ce qui l’attend.

Le rappeur ne veut pas en rester là et il revient encore plus fort en 2000 avec « Rule 3 :36 ». Le réalisateur et patron de Ja, Irv Gotti, a l’idée de juxtaposer le style pur et dur de son poulain à celui de Christina Milian, Lil’ Mo et Vita. L’association de rap et de r&b résulte en trois singles couronnés de succès en "Between Me and You", "I Cry" et "Put It on Me".

Ces duos contribuent également à tisser la toile de fond du troisième disque et plus gros coup commercial de Ja, 'Pain Is Love' paru en 2001 et sur lequel on retrouve les collaborations "Livin' It Up" feat Case, "I’m Real" avec Jennifer Lopez, "Always on Time" avec Ashanti, "Down Ass Chick" feat Charlie Baltimore... Véritables machines à tube, les deux pièces remportent un succès énorme et avant la fin de 2002, Ja peut dire qu’il a mis l’étiquette Murder Inc. sur la carte en plus de permettre à d’autres artistes du label, comme Ashanti par exemple, de percer.

Non content de tout cette hype qu’il remporte sur la scène musicale, Ja Rule tente aussi sa chance au cinéma où on le voit aux côtés de Vin Diesel dans "The Fast and the Furious". Toujours en 2002, Ja revient à la musique et propose un quatrième disque, "The Last Temptation". Ce quatrième opus, enregistré en une semaine à peine pour l'anecdote, prend un revers car des ventes plutôt décevantes comparé à "Pain Is Love". Malgré tout, des titres comme "The Pledge" remix featuring Tupac, Nas & Ashanti ou "Mesmerize" ressortent bien!

Bref, puis vient l'année 2003, année noire pour le label encore prolifique Murder Inc. L'année du diss avec 50 Cent, l'année du changement d'éthique commerciale: "Murder Inc Records" est désormais officiellement rebaptisé "The Inc Records". La sortie de l'album gangsta rap anti-commercial "Blood In My Eye", le cinquième album de Ja Rule en guise de réponse aux attaques repétés de 50 Cent. A l'origine prévu pour être un EP, l'album est bien street, sans concessions, du même acabit que son premier opus référentiel "Venni Vetti Vecci" avec une réponse ultime "Clap Back". Hussein Fatal et Black Child sont omniprésents sur l'album. Sans promo ni artifices, les ventes ne sont plus la préoccupation de Ja Rule.

Puis vient 2004 l'année de la rédemption, Ja Rule redore le blazon de son label "The Inc Records" victime dans sa notoriété par les trafics mafieux suivis de l'arrestation des frères Gotti. A la fois hardcore avec "New-York" featuring Fat Joe & Jadakiss, "'Bout My Business" featuring Caddilac Tah, Black Child & Young Merc et mainstream voire Rn'B style "Wonderful" featuring R.Kelly & Ashanti, R.U.L.E, le 6ème album de Ja Rule marque son retour cinglant parmi les meilleurs! The Rule Is Back! et pour la suite comme on dit: Wait & See! Sur Atlantic peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gunitsoldier7614.skyblog.com
 
Ja Rule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELIMINATOR - "We Rule the Night" CD
» [Chronique] Eliminator "We Rule the Night"
» Carlos Kleiber : discographie et avis
» Blues Rules Crissier Festival
» AXE BATTLER / ELIMINATOR LP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H!PH0P-STR££T :: RAP U$ :: B!OGRAPH!£S U$-
Sauter vers: